L'homme saute devant une clôture, le bonheur

Prendre conscience de Soi

Prendre conscience de Soi

 

Branches sèches sur fond jaune et coupure de journal indiquant « conscience »

 

 

Bonjour à vous

Comment s’est passée votre journée ? 

Pour ma part, j’essaie d’ignorer la chaleur. Il y a un instant une légère brise m’a chatouillé les pensées et j’ai eu une illumination. J’ai décidé d’écrire sur la conscience de Soi, un pilier de ma vie et de votre vie.

Si vous pratiquez déjà la méditation, vous savez de quoi je parle, sinon je vous invite à lire et découvrir combien il peut être important pour notre vie d’avoir ce « pouvoir » et de l’utiliser pour nous améliorer et nous dépasser, limite après limite. 

 

Être conscient de Soi, c’est avoir du pouvoir

 

 

Jay reposant sur une branche

 

 

Au bas de la route il y a un arbre, le temps continue à s’écouler et les saisons chaque année se suivent. Nous volons jusqu’à cet arbre, nous sommes des geais et nous aimons chaque pomme suspendue parce qu’il nous offre de la nourriture été après été, ces pommes sont notre sécurité et pourtant le monde est plein de nourriture.

Parfois, ils sont doux, d’autres fois amers et âpres, mais nous continuons à les manger, acceptant les joies et les douleurs, été après été. 

Mais à un moment donné, nous voyons venir de l’ouest un autre geai, il se pose sur les branches du pommier, il ne gazouille pas, il ne mange pas alors qu’il le peut, et il nous observe.

Comment ce geai ne peut-il pas être attiré par ces pommes ?

Aurait-il déjà mangé ailleurs ? Et pourquoi ne profite-t-il pas de ce que l’arbre produit à ce moment-là ? 

La réponse est très simple : l’autre geai, ‘animal’ identique à nous, observe et peut comprendre ce dont il a besoin parce qu’il a de véritables désirs. 

 

Que voulez-vous ?

Avoir des amis, de l’amour, des émotions ? Avoir des biens matériels, une voiture, une maison ? Avoir le pouvoir ?

Tout cela est normal, l’homme n’existe pas sans désir, le vrai problème de vos désirs est le conflit. 

 

Nos souhaits forcent nos actions

 

Pouvez-vous identifier le désir comme une drogue ? Pensez-y, nous sommes motivés par le besoin d’être et d’avoir, mais combien de fois le faisons-nous pour nous-mêmes ? Combien de fois en avons-nous vraiment besoin ? 

Etre « témoin » (Sakshi) signifie savoir observer le monde et comprendre nos vrais désirs.

Oh, allez ! Je ne dis pas que vous ne pouvez pas vouloir cette magnifique BMW ou que vous devrez marcher pieds nus pour sentir le pouvoir de mère nature. Je dis que vous devez cesser de vouloir ce que vous ne voulez pas vraiment parce qu’il va continuer à générer un cycle de conflits entre ce que votre esprit veut et ce dont vous avez vraiment besoin. 

Le conflit est toujours généré par l’absence de conscience de Soi.

Il m’arrive aussi souvent de faire quelque chose parce que les autres le veulent, parce que je crois en avoir besoin, je mange cette pomme et je me rends compte que je n’en avais pas besoin, que j’étais déjà rassasié et ce n’est qu’à ce moment-là que je me rends compte que j’aurais dû mieux m’observer, observer mes actions, mes besoins et mes désirs. 

 

Désirs de qualité = vie de qualité 

 

COMMENT ÊTRE CONSCIENT ?

 

 

Gros plan d'un œil ouvert regardant attentivement

 

 

Je n’ai pas de trucs et astuces pour vous, voler à la recherche des bons désirs est complexe, c’est un voyage qui dure une vie, mais « qu’est-ce que la vie si ce n’est d’apprendre à vivre la vie ? », vous conduire sur la bonne voie, vous comprendre pleinement est quelque chose qui peut naître de vous-même et a besoin d’une grande volonté, mais vous devez savoir que tout commence avec vous, que votre point de vue peut toujours être changé et que tout désir peut changer et vous pousser à faire mieux, devenir une star, conduire une BMW, marcher pieds nus, faire le tour du monde, dépasser un record du monde. Nous sommes des geais identiques et toujours différents, chacun avec ses propres caractéristiques, avec ses propres désirs réels, avec sa façon de voler et ses arbres, c’est pourquoi il n’y a pas de trucs universels, valables pour vous comme pour moi. 

La seule façon que vous avez de commencer est d’utiliser les outils de votre esprit que la psychologie a longtemps étudié et qui peuvent vous aider grandement à vous changer.

La méditation, par exemple, est un outil indispensable pour de nombreuses personnes précisément parce qu’elle permet de prendre conscience de Soi,  mais on ne peut espérer semer et récolter les fruits après quelques jours, il faut du temps, de l’eau, des pousses fragiles, de la volonté de fer et du temps.

Je veux vous laisser la seule question qui ait réussi à me donner la force pendant si longtemps :

que voulez vous vraiment ?

Et si vous pouvez répondre, vous devrez vous concentrer pour faire de ce désir une réalité, façonner votre temps, gérer vos besoins, si vous n’avez pas de réponses, vous devrez vous concentrer sur vous-même, ce qui vous fait vous sentir bien ? Qu’est-ce qui change vos journées ? Qu’est-ce qui fait pleuvoir des diamants sur votre routes ? 

Pour vous rapprocher de la prise de conscience vous pouvez approfondir votre lecture en lisant ce court article pour vous détendre.

 

J’espère que vous trouverez toujours une ou plusieurs réponses à la croisée des chemins.

Belle journée.

 

 

close

RESTONS EN CONTACT, LES NOUVEAUX PACKS, LES HISTOIRES ÉTONNANTES ET LES OFFRES EXCLUSIVES.

*Nous gardons vos données privées et partageons vos données uniquement avec des tiers qui rendent ce service possible. En cliquant sur le bouton vous acceptez notre politique de confidentialité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *